Nougaro                                En quête de musique


Tu es parti en grandes vacances,
Là haut tes pas ne pèsent pas
Claude sur la voie lactée tu danses,
Un grain de jazz sur ta voix.

Tôt ou tard, on est que des os,
Mais toi, Claude, c'est rigolo
Avec tes satanées reliques
Tu joues encore ta musique,
Sous la syncope, la voix de ta peau,
La peau de ta voix sur le tempo.

La poésie c'est ton dada,
Elle chevauche la pampa,
Et dans l'arène de tes mots,
Nougaro, toi le matador
Tu banderilles la mort.

Tu es parti clodi-clodo
Et sous la lune Camembert,
Tu donnes ton dernier concert
Aux grenouilles de la Garonne,
Où ta voix de cailloux résonne
Ricoche encore sous les bravos !

Tu as pris le dernier cargo,
Ta voix méandre sous les flots
Où l'on a jeté tes cendres
Et ta dernière bouteille,
Ta dernière bouteille
A l’ amour.

 

Mich' Elle Grenier www.poémienne.fr